Pâte thermique : Quelle est la meilleure ?
Guide d’achat et comparatifs 2024

Mise à jour le 4 janvier 2024

On a souvent tendance à oublier l’importance de la pâte thermique dans le système de refroidissement d’un PC, alors qu’il s’agit pourtant d’un élément fondamental pour assurer son bon fonctionnement. Lorsque votre ordinateur est allumé, celui-ci utilise de grandes quantités d’énergie, nécessitant une dissipation constante de la chaleur. Cela est particulièrement vrai pour les composants les plus puissants comme la carte graphique et le processeur. Chaque CPU, qu’il s’agisse d’un processeur Intel ou d’un processeur AMD, a besoin d’une bonne pâte thermique pour fonctionner correctement. En effet, pour éviter une surchauffe il faut non seulement un dissipateur thermique pour aider à refroidir le système, mais également de la pâte thermique. Quel que soit le type de dissipateur que vous choisissez, qu’il s’agisse d’un ventirad ou un watercooling AIO, sachez qu’il est essentiel de placer une couche de pâte thermique entre le dissipateur et le processeur pour assurer transférer de chaleur.

Afin de vous épauler dans votre sélection, nous avons établi une liste des meilleures pâtes thermiques disponibles à l’achat. Cette sélection inclut des options adaptées à toutes les exigences et à tous les portefeuilles. Dans la suite de l’article, nous vous fournissons également un guide d’achat et des critères de choix pour vous aider à déterminer le modèle qui convient le mieux à vos besoins. Êtes-vous prêt à commencer ? Parfait, allons-y !

TOP 3 : MEILLEURES PÂTES THERMIQUES 2024

Comparatif et guide d’achat des meilleures pâte thermiques

Meilleures pâtes thermiques pas chères

Arctic MX-4

Les plus

Meilleur rapport qualité-prix
Performances supérieures à la concurrence de sa gamme
Facile à utiliser
Garantie durabilité de 8 ans !

Les moins

Ne convient pas à l’overclocking

La Artic MX-4 est probablement la pâte thermique la plus populaire au monde, en raison de ses bonnes performances. Elle est composée de microparticules de carbone et ne contient aucune particule métallique. Par conséquent, sa conductivité électrique est nulle et elle n’endommagera aucun composant, même si un peu de pâte tombe dessus. Contrairement aux composés à base de silicone et de métal, les performances de la pâte thermique MX-4 ne changent pas avec le temps. Une fois appliqué, il se détériore beaucoup moins et peut durer, selon le fabricant, plus de 8 ans. Cette pâte thermique Artic MX-4 possède une assez bonne conductivité thermique de 8,5 W/mK, ce qui est plus que suffisant pour transférer efficacement la chaleur du processeur vers le dissipateur, même en cas d’overclocking. Le tube de 4 grammes est bon marché, mais il a un volume suffisant pour appliquer la pâte thermique plusieurs fois. L’emballage est pratique et l’application est facile grâce à sa consistance.

Corsair TM30

Les plus

Bonnes performances
Facile à appliquer
Longue durée de vie et durabilité
Conductivité électrique nulle

Les moins

Pas de variété de tailles

Corsair, société américaine spécialisée dans le matériel informatique et les périphériques, ne pouvait pas ne pas proposer une pâte thermique à ses fidèles clients. C’est ainsi qu’est né la Corsair TM30, avec une conductivité thermique de 3,8 W/mK, et un composé d’oxyde de zinc de qualité supérieure pour une performance thermique optimale. La marque californienne promet une longue durée de vie de son produit, jusqu’à 5 ans. En outre, la pâte thermique Corsair TM30 ne contient pas de composés volatils et est électriquement non conductrice. Elle offre donc une plus grande sécurité aux utilisateurs inexpérimentés. Elle se comporte plutôt bien et est assez liquide. Par conséquent, elle est très facile à étaler, et facilite également la pénétration dans les abrasions microscopiques des surfaces du processeur et du dissipateur thermique, ce qui augmente la surface de contact et réduit la présence d’air. La seringue est une seringue de 3 grammes, ce qui est suffisant pour environ 4 applications.

Arctic MX-6

Les plus

Excellent rapport prix/performance
Haute performance thermique
Facile à appliquer
Viscosité parfaite
6 lingettes incluses

Les moins

Odeur très forte

La pâte thermique Arctic MX-6 est un choix premium pour tout utilisateur soucieux de la performance de son PC Gamer. Cette pâte thermique a été développée pour offrir des performances maximales à un tarif abordable. La formule optimisée se base sur la formule éprouvée de la Arctic MX-4. La MX-6 est facile à appliquer, grâce aux 6 lingettes MX Cleaner incluses, et garantit une répartition optimale de la chaleur grâce à un gel de silicone et à des charges de carbones. La pâte thermique n’est ni électriquement conductive ni capacitive, éliminant ainsi tout risque de courts-circuits et de décharges. La MX-6 est exempte de composants métalliques liquides, ne causant aucune décoloration ni abrasion du refroidisseur. Avec une conductivité thermique de 7.5 W/(mK) et une température de fonctionnement de -50 à 150°C, la MX-6 est un choix idéal pour les utilisateurs soucieux de la performance et de la durabilité de leur système de refroidissement.

Meilleures pâtes thermiques milieu de gamme

Arctic Silver 5

Les plus

Bonne performance
Composé d’argent pur à 99,9%
Excellent conducteur thermique

Les moins

Temps de stabilisation

La Arctic Silver 5 est l’une des plus anciennes pâtes thermiques. Elle n’a rien à voir avec le produit Artic MX-5 ou la marque Arctic. Arctic Silver est le nom d’une marque professionnelle de composés thermiques, d’adhésifs et de nettoyants. Dans cette cinquième version, cette pâte thermique est constituée d’argent pur à 99,9 % pour une conductivité thermique maximale. Elle atteint ainsi un coefficient de conductivité thermique de 8,9 W/mK. La Arctic Silver 5 est une pâte thermique haute densité, sans conductivité électrique qui contient des particules d’oxyde de zinc, d’oxyde d’aluminium et de nitrure de bore. Avec une température de fonctionnement allant de -50°C à 180°C, ce produit est une excellente solution pour vos besoins de refroidissement. Elle est livrée avec une seringue de 3,5 grammes.  Vous pouvez donc obtenir entre 15 et 25 utilisations sur les petits CPU et environ 6/10 utilisations pour les plus gros CPU comme Threadripper.

Noctua NT-H1

Les plus

Idéal pour les débutants
Facile à utiliser
Facile à nettoyer
Le mélange hybride combine des matériaux naturels et synthétiques

Les moins

Nous cherchons encore

La Noctua NT-H1 est une pâte thermique très fiable qui est sur le marché depuis des années. Elle constitue l’un des meilleurs choix pour la construction ou la réparation d’ordinateurs, en particulier pour les passionnés qui n’ont peut-être pas beaucoup d’expérience avec les pâtes thermiques. Relativement visqueuse et avec une conductivité thermique de 3,9 w/mk, cette pâte thermique est facile à appliquer et permet un nettoyage aisé. En termes de durée d’utilisation du processeur, Noctua affirme qu’elle peut durer jusqu’à cinq ans avant de nécessiter une remise à neuf. Cela est plutôt bon pour une pâte thermique. Disponible à l’achat en option de 3,5 grammes ou 10 grammes, la NT-H1 est relativement bon marché, ce qui en fait l’une des meilleures pâtes thermiques de cette liste. Vous ne pouvez vraiment pas vous tromper si vous optez pour cette pâte, et elle est suffisante pour la plupart des systèmes.

Thermalright TF8

Les plus

Conductivité thermique élevée
Grande durabilité
Application Facile
Applicateur inclus

Les moins

Un peu épaisse

La Thermalright TF8 est l’une des pâtes thermiques présentant la plus haute conductivité thermique de 13,5 W/mK. Cela signifie que vous serez en mesure de maintenir votre processeur à une température basse. Le composé contient des microparticules de carbone et la pâte est plutôt épaisse, bien que l’application ne pose pas de problèmes majeurs. Elle est également livrée avec une petite spatule qui est très utile pour étaler la pâte thermique. Bien entendu, il ne contient aucun métal et n’est pas conducteur d’électricité, ce qui élimine tout risque de provoquer un court-circuit. Selon le fabricant, une fois appliqué le composé reste stable jusqu’à 8 ans. Elle offre une excellente conductivité thermique pour une dissipation efficace de la chaleur, ce qui peut améliorer les performances de refroidissement de votre système. La pâte thermique TF8 est également compatible avec un large éventail de processeurs et de dissipateurs de chaleur pour une utilisation polyvalente.

Noctua NT-H2

Les plus

Performance thermique
Amélioration par rapport à la NT-H1
Plus facile à étaler
Lingettes de nettoyage

Les moins

Coût plus élevé que la version précédente

Sans aucun doute, la Noctua NT-H2 est l’une des meilleures pâtes thermiques que nous pouvons trouver sur le marché. Il s’agit en réalité d’une version améliorée du NT-H1. La nouvelle formule comprend un mélange de microparticules d’oxyde métallique pour réduire la résistance thermique et l’épaisseur de la ligne de liaison aux pressions de montage typiques. Elle est plus facile à étaler en raison de sa faible viscosité, et a une durabilité de cinq ans lorsqu’elle est appliquée sur processeur. En termes de performances, elle offre d’excellents résultats capables de surpasser ceux de son prédécesseur, et offre une rude concurrence à Thermal Grizzly Kryonaut. Sa conductivité thermique est de 8,9 w/mk, avec une application très simple, il suffit d’utiliser la méthode du pois, mentionnée ci-dessus. C’est l’une des pâtes thermiques qui conduit le mieux la chaleur. Dans le format de 3,5 grammes, nous pouvons appliquer entre 3 et 20 applications.

Meilleures pâtes thermiques haut de gamme

Thermal Grizzly Kryonaut

Les plus

Haute conductivité thermique
Idéale pour les overclockers
Résiste à -250 C°
Pâte thermique la plus performante !

Les moins

Assez chère

Thermal Grizzly est une marque qui vous êtes peut-être inconnue mais ne vous inquiétez pas car c’est l’une des meilleures que l’on puisse trouver sur le marché. Notre préférée est la Thermal Grizzly Kryonaut, une pâte thermique haut de gamme conçue pour les situations les plus exigeantes et les utilisateurs les plus expérimentés. Cette pâte est extrêmement conductrice, avec 12,5 W/mk et peut déplacer la chaleur facilement et rapidement. Légèrement visqueuse avec une bonne stabilité, la Thermal Grizzly Kryonaut est une pâte très facile à appliquer et à nettoyer, ce qui en fait la préférée des assembleurs de PC. Bien qu’elle puisse paraitre chère pour certains, c’est l’une des meilleures pâtes thermiques disponibles en termes de potentiel de refroidissement. Elle est très clairement la préférée des joueurs et des overclockers. Alors si vous voulez tirer le meilleur parti de votre PC Gamer, c’est la pâte qu’il vous faut !

Thermal Grizzly Conductonaut

Les plus

Plus haute conductivité possible
Excellentes performances d’overclocking
Utilisé par la plupart des overclockers professionnels

Les moins

Conducteur électrique
Expérience nécessaire

La Thermal Grizzly Conductonaut n’est pas une pâte thermique ordinaire. Il s’agit en fait d’une pâte thermique métallique liquide qui présente une conductivité thermique beaucoup plus élevée que les pâtes thermiques traditionnelles. En effet, le métal liquide offre les meilleures performances par rapport à toute pâte thermique existante, et Thermal Grizzly Conductonaut le prouve avec sa conductivité thermique nominale de 73,0 W/mk. Cependant, faites attention : son application est beaucoup plus compliquée que celle d’une pâte thermique normale. Comme il est conducteur d’électricité, le métal liquide peut endommager certaines parties du système s’il n’est pas appliqué correctement. Bien qu’il fonctionne bien avec le cuivre et le nickel, l’utilisation du métal liquide avec l’aluminium n’est pas une bonne idée, car il peut mal réagir et ne pas faire son travail. Pour cette raison même et pour limiter le danger, ces pâtes thermiques à base de métal liquide ne sont généralement utilisées que par des utilisateurs avertis et dans certaines circonstances.

Gelid GC Extreme

Les plus

Prix compétitif
Très propulaire chez les overclockers
Non-corrosif et non-durcissant
Applicateur inclus

Les moins

La conductivité thermique n’est pas la plus élevée

La Gelid GC Extreme est une autre bonne option pour ceux qui veulent une bonne pâte thermique mais qui ne sont pas prêts à investir pour obtenir un produit haut de gamme comme la Thermal Grizzly Kryonaut. Avec une conductivité thermique de 8,5 W/mK, la Gelid Extreme est une pâte thermique modérément visqueuse, ce qui la rend très stable pendant l’application. Elle s’étale uniformément, bien qu’il faille exercer une pression lente et régulière sur le piston de la seringue pour une bonne application. Cette pâte thermique est relativement facile à utiliser et simple à nettoyer. Elle ne conduit pas l’électricité et n’est pas corrosive. Son efficacité est à la hauteur de produits comme Noctua, alors si vous recherchez des performances maximales, la Gelid Extreme est un très bon choix. Disponible en formats de 1 gramme, 3,5 grammes et 10 grammes, avec le nouveau conditionnement vous disposez de deux types de buse pour faciliter l’application.

Quel est le rôle de la pâte thermique ?

La pâte thermique est un composé liquide avec un certain degré de viscosité, qui est appliquée entre la surface supérieure d’un CPU (ou d’un GPU), appelé l’IHS, et la surface de contact d’un dissipateur thermique. Elle a généralement une couleur métallique en raison de ses composants, bien qu’il existe également d’autres variantes qui ont une teinte blanche.

Son rôle est de faciliter le transfert de chaleur du premier composant vers le second, en comblant tous les espaces d’air microscopiques et les irrégularités entre ces deux surfaces métalliques. En effet, bien qu’elles puissent nous sembler complètement lisses et parfaites, ces deux surfaces qui sont toujours en cuivre ou en aluminium, ne sont jamais réellement plates. Au contraire, elles présentent toujours de très nombreuses aspérités. C’est pourquoi, il est nécessaire d’intercaler de la pâte thermique, afin qu’elle puisse s’adapter aux imperfections de la surface de l’IHS et de la base du ventirad ou du waterblock, et les mettre parfaitement contact pour déplacer la chaleur générée par le premier vers le second, qui, par le biais de ses ventilateurs, l’enverra ensuite à l’extérieur. On parle alors de conductivité thermique.

Cette conductivité thermique est donc la capacité de transférer la chaleur. Elle est exprimée en W/mK, c’est-à-dire en watts de chaleur par mètre Kelvin. Plus ce chiffre est élevé, plus la pâte thermique est capable de transférer la chaleur, et par conséquent, plus elle est performante.

Est-il obligatoire de mettre de la pâte thermique ?

Comme nous venons le voir, en bouchant les espaces d’air, la pâte thermique a pour fonction de transférer la chaleur générée par le processeur directement vers le dissipateur thermique. De nos jours, il est inconcevable d’installer un processeur sans utiliser de pâte thermique, car dans cette hypothèse le transfert de chaleur serait totalement inefficace. Si vous n’utilisez pas de pâte thermique, cela entrainera à coup sûr une surchauffe du processeur, et finalement une réduction de sa durée de vie et de ses performances.

Dans les cas les plus extrêmes, cela peut même entraîner un blocage du système ou une panne du processeur. Vous aurez alors des pics de température qui peuvent souvent être suffisamment dangereux pour déclencher les systèmes de protection de la température du processeur, et éteindre votre PC. Vous subirez des crashs continus. La pâte thermique est donc indispensable pour un bon fonctionnement en toute sécurité de votre PC.

Quand remplacer la pâte thermique ?

Les propriétés d’une pâte thermique ne sont malheureusement pas éternelles, et elles ont tendance à s’assécher avec le temps. Le premier symptôme que nous allons remarquer est l’augmentation de la température du CPU (ou du GPU). Celle-ci peut être identifiée avec n’importe quel outil prévu à cet effet (HWmonitor par exemple).

Tous les processeurs AMD et Intel ont une plage de températures maximale de fonctionnement. Vous pouvez rechercher le modèle de votre processeur sur les sites officiels des deux sociétés pour connaître les spécifications de température maximale. Si la température de votre CPU est proche de la température maximale de fonctionnement, il y a un problème de dissipation de la chaleur. Cela peut être causé non seulement par la poussière accumulée sur le dissipateur et le ventilateur, mais aussi par une pâte thermique périmée qui ne peut plus effectuer son travail correctement. C’est le moment de le remplacer.

S’agissant de la fréquence de remplacement, cela dépendra du type de pâte utilisé. Bien qu’il existe des pâtes d’excellente qualité, destinées à durer plusieurs années selon les fabricants, nous ne vous conseillons pas de prendre autant de temps pour les remplacer. Chaque année serait la règle la plus logique et la plus générale, alors n’ayez pas peur ! Sinon, vous pouvez toujours vous rendre dans le magasin d’informatique le plus proche.

Comment choisir une pâte thermique ?  

Lors du choix d’une pâte thermique, il y a quelques aspects à prendre en compte en plus de la conductivité thermique. Bien sûr, la pâte est là pour assurer un transfert de chaleur adéquat entre le processeur et le dissipateur, mais choisir une marque qui peut être appliquée finement et uniformément rendra l’ensemble du processus plus efficace (et vous évitera de devoir racheter de la pâte).

Types de pâte thermique

Pour savoir quelle pâte thermique appliquer sur votre CPU ou GPU, il faut d’abord connaître les types de composés qui existent sur le marché, puisque l’utilisation de l’un ou de l’autre déterminera en grande partie les caractéristiques chimiques finales. Il existe trois principaux types de pâtes thermiques sur le marché. Chacune d’entre elles ont des avantages et des inconvénients.

Tout d’abord, vous trouverez des pâtes thermiques à base de céramique. Celles-ci sont reconnaissables par leur couleur blanche. Dans leur composition, nous trouvons de la poudre d’origine céramique, telle que des microparticules de carbone ou de diamant, mélangée à du silicone liquide qui lui confère cette viscosité et cette couleur. Ces pâtes ont une conductivité comprise entre 2 et 11 W/mK.  Le point fort de ce premier type de pâtes thermique est qu’il est très bon marché. Cependant, leurs performances sont généralement inférieures à celles basées sur le métal, et pour cette raison, ils ne sont utilisés que dans les puces peu performantes.

Il existe ensuite des pâtes thermiques avec des composants métalliques. Généralement de moyen ou haut de gamme, elles sont de couleur grise. La raison en est qu’elles contiennent des composants métalliques, tels que l’oxyde de zinc ou de cuivre, ainsi que du silicone liquide. Ils ont généralement des conductivités d comprises entre 4 et 13 W/mK. L’avantage de ces pâtes est qu’elles sont plus durables et résistent à des températures plus élevées, c’est pourquoi elles sont utilisées dans les processeurs de nouvelle génération. Elles sont plus chères que les précédentes, mais sans aucun doute plus performantes.

Enfin, la dernière catégorie concerne les pâtes thermiques sous forme de métal liquide.  Ces pâtes sont une évolution des précédentes, à base de métaux plus conducteurs et dans un pourcentage plus élevé, ce qui les rend aussi plus chères, et un peu plus complexes à appliquer. Elles sont normalement à base de nickel et de cuivre, bien qu’il existe également celles à base d’argent et d’or, beaucoup plus chers, mais avec de grandes performances thermiques. La conductivité de ces pâtes peut même atteindre 80 W/mK, et elle présente également une conductivité électrique. Cela rend l’application difficile, car une application excessive pourrait court-circuiter la douille. Ce type de pâte thermique est uniquement destiné aux utilisateurs avertis, et qui savent ce qu’ils font.

Conductivité thermique

Le deuxième facteur à prendre en compte est la conductivité thermique de la pâte. Il s’agit d’une caractéristique essentielle qui s’exprime en watt par mètre-kelvin (W/mk). Plus la conductivité thermique est élevée, plus la dissipation thermique est élevée. Évidemment, plus la conductivité thermique est élevée, plus le prix augmentera. Chaque pâte thermique possède son propre indice de conductivité thermique, qui indique son efficacité à transférer la chaleur du processeur vers le dissipateur.

La conductivité thermique s’élève à 3-4W/mk pour les pâtes à base de céramiques (blanche), alors que les pâtes grises (à base métallique) peuvent dépasser les 10W/mk. Les champions toutes catégories sont les pâtes à base de métal liquide qui dépassent les 70W/mk.

Viscosité et densité

La viscosité et la densité sont d’autres points à ne pas négliger. En termes plus simples, il s’agit ici de l’épaisseur de la pâte thermique. On souhaite de savoir si elle est plutôt liquide, visqueuses ou encore élastique. En général, plus la viscosité du composé est élevée, plus il sera épais de sorte qu’il ressemble davantage à une véritable pâte. Elles adhèrent généralement mieux au processeur. A contrario, les composés à faible viscosité sont plus liquides et ont tendance à couler plus facilement. Elles sont plus difficiles à poser.

Les pâtes blanches sont relativement liquides et nécessitent de bien s’y prendre pour obtenir une fine couche. Les pâtes à base de métal sont bien plus visqueuses mais aussi bien plus simples à poser. Enfin, les métaux liquides sont, comme leur nom l’indique, liquides et nécessitent de nombreuses précautions pour la pose.

Ces deux caractéristiques sont mesurées en cP ( Poises ) et en g/cm3. Ils révèlent la capacité de liaison des particules (qu’elles se répandent ou non) et le poids du composé thermique. Si ladite pâte thermique n’est pas très dense et visqueuse, elle aura l’aspect d’un métal liquide.

Autres composants PC qui pourraient vous intéresser ? 

Ventirad

Ventirad

Watercooling AIO

Watercooling AIO

Une question ? Notre équipe est là pour vous !